would you meat her halfway?

Symbolic reading : western satanists have been practicing trans-plutonian magic which involves invoking alternate universes.
source: Bill Schnoebelen’s “interview with an ex-vampire”.

In the clip, Fergie represents Earth and the human “race”, the black guy on a desertic moon ( a saturnian moon BTW, just like in Bill’s interview ) represents a race or an entity from another space-time where life is scarce (desert) and intellect is favored (technology and research).
Earth and Humanity are seen as female and luscious.
The guys from the other side are, you may have guessed “demons”, or “Archons” in gnostic doctrine.

I posted this video because at first I only had the lyrics, and the reference in them to another galaxy was very fleeting and I thought that if I argued that the song was about trans-yuggothian magic I would be met with disbelief. But when I viewed the song’s clip I discovered that the pictures insisted heavily on the starseed theme.

In fact the whole movie clip is an opera about lucifer’s wife, re-enacting the genesis verset where the Elohim mated with human women.

Are we as a species gonna get impregnated and raped by fallen angels one more time?

Once already turned us into slaves… a second time would make our situation worse still.

Think about it when you welcome demonic energies into your life-field.
.
.
.
13 décembre : traduction par jsf :

Lecture symbolique : les satanistes occidentaux pratiquent une magie trans-plutonienne qui implique l’invocation d’univers parallèles.

Source : l’interview de Bill Schnoebelen : “interview avec un ex-vampire”.

Dans le clip, Fergie représente la Terre et la “race” humaine, le noir sur une lune déserte (une lune saturnienne d’ailleurs, comme dans l’interview de Bill) représente une race ou une entité d’un autre espace-temps où la vie est rare (désert) et l’intellect est favorisé (technologie et recherche).

La Terre et l’Humanité sont vus comme femelle et pulpeuse [NDLA : lascive].

Ceux de l’autre côté sont, comme vous l’avez deviné, des “démons”, ou “archontes” dans la doctrine gnostique.

J’ai posté cette vidéo parce qu’au début avec seulement les paroles contenant une référence très fugace à une autre galaxie, j’ai pensé que si je disais que la chanson parle de magie trans-yuggothienne personne ne me croirait. Mais lorsque j’ai vu le clip de la chanson j’ai découvert que les images tournent toujours autour du thème de “starseed”.

En fait tout le clip est un opera sur la femme de lucifer, re-produisant le verset de la genèse où les Elohim se sont accouplés avec les femmes humaines.

Allons nous une fois encore, en tant qu’espèce, être fécondé et violé par des anges déchus ?

Déjà rendus esclaves la première fois… une seconde rendrait notre situation bien pire.

Pensez-y quand vous accueillez les énergies démoniaques dans votre champ de vie.

January 21 update : http://vigilantcitizen.com/?p=2867 an interpretation of the movie on a site dedicated to decoding symbolism in popular culture.

~ by quintal on 10 December, 2009.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s